• Presenting Partner

  • Presenting Partner

  • Presenting Partner

  • Host Partner

  • Institution

  • Institution

  • Media Partner

  • Media Partner

  • Partenaire Or

  • Partenaire Or

  • Partenaire Or

  • Partenaire Or

  • Partenaire Or

7. juin 2022

Comment 2’426 classes se rendent aux SwissSkills

Les SwissSkills 2022 suscitent l’engouement du public Entre autres, 2426 classes, soit plus de 60’000 élèves, assisteront à l’événement. Cela nécessite une organisation et une logistique impressionnantes.

La joie de Michèle Gerber est palpable : « L’intérêt des écoles pour les SwissSkills 2022 est énorme. Actuellement, pas moins de 2’426 classes englobant plus de 60’000 élèves sont inscrites. » A trois mois de la manifestation, ce chiffre dépasse, au même moment, de plus de 20’000 personnes celui de la précédente édition des championnats suisses des métiers, en 2018. Responsable d’organiser les visites des écoles aux SwissSkills, Michèle Gerber nous livre quelques détails. Elle gère les réservations, s’occupe de l’envoi automatique des e-mails de confirmation et d’information aux enseignants et répond volontiers, par téléphone ou par e-mail, aux questions de ces derniers.

 

Pour l’heure, les enseignants ont deux sujets de préoccupation principaux. « Certains souhaitent modifier le nombre d’élèves inscrits, car, entre-temps, ils ont pris connaissance des effectifs réels par classe à la rentrée. D’autres voudraient changer de jour pour la visite des SwissSkills », explique Michèle Gerber. Alors qu’elle peut facilement modifier le nombre d’élèves dans le système, c’est une autre paire de manches lorsqu’il s’agit de changer le jour pour la visite. Elle doit alors trouver une niche pour insérer la classe dans la masse des visiteurs. « En général, nous parvenons toujours à trouver une solution », nous rassure la spécialiste en événementiel.

Organisation « démentielle » des CFF

Michèle Gerber a une autre responsabilité importante, celle d’amener les classes le plus aisément et le plus confortablement aux SwissSkills, à Berne, puis de les ramener chez elles. Les CFF sont son principal partenaire dans cette entreprise. Ils proposent de voyager depuis toutes les régions du pays pour 15 francs maximum par personne et par jour. Pour répondre à la demande des écoles, les CFF augmentent la capacité des lignes existantes avec des wagons supplémentaires et mettent en place dix trains spéciaux.

 

La planification de l’entreprise ferroviaire se base sur les contingents régionaux de places réservées. Michèle Gerber loue la flexibilité des responsables à la planification des CFF. Elle explique qu’à plusieurs reprises, ils ont transféré des contingents disponibles d’une région à l’autre. Par exemple de Zurich vers la Suisse orientale, pour permettre à davantage de classes de se rendre aux SwissSkills depuis Saint-Gall. Compte tenu d’un réseau ferroviaire déjà très densément fréquenté, Michèle Gerber parle d’une organisation « démentielle ».

Enseignants reconnaissants

Outre l’entrée libre et l’organisation du déplacement, SwissSkills garantit aux classes une durée de séjour d’au moins trois heures et demie. Selon la provenance des classes, cela peut se révéler un vrai casse-tête logistique, souligne Michèle Gerber. C’est donc très satisfaisant de savoir que les enseignantes et les enseignants apprécient ce service global. « Je rencontre des enseignants reconnaissants chaque jour. Ils se réjouissent de découvrir avec leurs classes la diversité des métiers de notre pays et d’y puiser de l’inspiration ».

 

 Les enseignant-e-s qui souhaitent se rendre aux SwissSkills 2022 avec leur classe peuvent s’inscrire jusqu’au 21 juin. Toutefois, il ne reste plus que mercredi 7 septembre pour une visite.

Partager un article
  • Presenting Partner

  • Presenting Partner

  • Presenting Partner

  • Host Partner

  • Institution

  • Institution

  • Media Partner

  • Media Partner

  • Partenaire Or

  • Partenaire Or

  • Partenaire Or

  • Partenaire Or

  • Partenaire Or